L'Ecoulement du Sang ne Corrompt pas le Jeûne, à Moins Qu'il s'Agisse de la Hidjâma

L'Ecoulement du Sang ne Corrompt pas le Jeûne, à Moins Qu'il s'Agisse de la Hidjâma

Catégorie : Evenements , Le Ramadan , Jurisprudence , Le Jeûne

Traducteur :

Dernière mise à jour : 16/06/2013 20:06:43

Nombre de visites : 8532

Lecture au format texte :

Question : Un jeûneur sur qui coule du sang doit-il rompre le jeûne ou le parachever?
Réponse :

L'écoulement du sang ne peut pas nuire au jeûneur, à moins qu'il s'agisse de la Hidjâma. S'il pratique la Hidjâma, l'avis authentique est que celle-ci rompt le jeûne. Les ulémas ont divergé sur ce point, mais l'avis authentique est qu'on rompt le jeûne si on la pratique, suivant cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam):"Celui qui pratique la "Hidjâma" (extraction de sang par ventouses) ainsi que celui sur lequel sont appliquées les ventouses ont rompu leur jeûne." Si l'on a une hémorragie nasale ou on est blessé au pied ou à la main, en étant en état de jeûne, le jeûne demeure valide et cela ne pourra pas lui être préjudiciable.

Source : www.alifta.net

Statistiques

  • 261 Conférences
  • 11 Vidéos
  • 481 Prêches
  • 4 Intervenants
  • 1 371 Cours
  • 18 Articles
  • 126 Fatwas

Vote

Que pensez vous du nouveau site?